VHF portable – la règlementation

VHF portable – la règlementation

|

Pourquoi une VHF en kayak de mer ?

Avoir un moyen de communication en mer est un élément clé de la sécurité. Si le téléphone permet d’appeler le CROSS via le numéro d’urgence (196), l’utilisation d’une VHF permet d’améliorer sa sécurité en mer :

  • en cas de difficulté ou de détresse en mer, diffuser l’information à tous les navires sur zone, de converser avec le CROSS et avec les moyens de sauvetage nautique ou aérien en approche ;
  • de prendre connaissance d’une demande d’assistance et de communiquer avec les autres bateaux. C’est le premier support de la solidarité des gens de mer !
  • de recevoir les bulletins de météo de Météo France à intervalle régulier et en particulier les bulletins météo spéciaux en cas de météo défavorable. Ils sont diffusés par les CROSS sur tout le littoral par radio VHF.

En kayak de mer, quand les conditions deviennent compliquées, l’usage d’une VHF est souvent plus facile qu’un téléphone : elle peut être clipsée sur le gilet, être écoutée en pagayant, manipulée facilement, etc.

Pour les kayakistes de mer, une VHF pour deux personnes est obligatoire à plus de 2 miles d’un abri. Celle-ci doit être étanche, flottante, toujours accessible.

-> Voir notre Mémo du matériel règlementaire pour le kayak de mer

-> Voir notre article Sécurité : appeler les secours en mer

-> Voir notre Fiche : comment utiliser une VHF en kayak de mer ?


Conditions d’utilisation des VHF portables

Les VHF portables sans ASN, avec une puissance maxi de 6 watts, sont utilisables sans qualification spécifique. En revanche, il est toujours nécessaire d’enregistrer sa VHF auprès de l’Agence nationale des fréquences (ANFR). Cette licence est valable un an, elle est renouvelée automatiquement tous les ans. Les changements d’adresse ou de kayak doivent être signalés.

Pour les VHF avec ASN, le Certificat de Radiotéléphonie (CRR) est nécessaire, pour obtenir la licence et le MMSI (code à 9 chiffres) qui permettra d’enregistrer la VHF ASN. Le MMSI permet d’identifier le navire et son propriétaire de manière sûre, et ainsi informer les secours le cas échéant.


Évolution de la réglementation – 2011

L’obligation du CRR a été supprimé pour les VHF portables sans ASN en 2011.

« Dans les eaux territoriales maritimes et les eaux intérieures françaises : Pour l’utilisation d’une VHF portative d’une puissance maximale de 6 watts sans ASN (Appel Sélectif Numérique) l’obligation d’être titulaire du certificat restreint de radiotéléphoniste (CRR) est supprimée. Aucune qualification spécifique n’est exigée. » (extrait de l’information publiée sur le site www.developpement-durable.gouv.fr en 2011)


Pour suivre l’actualité de ck/mer et du kayak de mer

Les derniers articles

  • Week-end à Crozon – 1-2 juin 2024

    Week-end à Crozon – 1-2 juin 2024

  • Symposium 2024 – les photos, vidéos & articles

    Symposium 2024 – les photos, vidéos & articles

  • Weekend découverte Golfe du Morbihan – mai 2024

    Weekend découverte Golfe du Morbihan – mai 2024

  • Inscriptions – Rencontres 2024 à Belle-île

    Inscriptions – Rencontres 2024 à Belle-île

  • Week-end archipel des Glénan – mai 2024

    Week-end archipel des Glénan – mai 2024