Session sécurité du 12 mars

Ce matin Annick, Pablo, Maël et moi-même (Jef), nous faisions nos exercices de sécurité en Finistère nord.

Météo France avait annoncé son Avis de GRAND FRAIS À FORT COUP DE VENT Nr 80 pour l’après-midi. Le matin étant prévu plus calme, nous nous sommes donné Rdv sur la cale du Passage à Plougastel-Daoulas, à 8h00. Avec, pour objectif, une fin de session à 12h, avant que les fortes rafales n’apparaissent.

Nous avons commencé par réaliser différents types de remorquages, sans bout, avec un bout court, avec un bout long, en convoi, en remorquant un kayak seul, en remorquant un couple de kayak. Nous avons effectué des largages de remorque sous tension.

Puis nous sommes passés aux appuis en poussée et en suspension

Tant qu’à travailler les coups de pagaie, nous avons poursuivi avec l’appel d’incidence qui permet de tourner son kayak sans grande perte de vitesse (contrairement à la dénage qui freine le bateau).

Ensuite nous avons fait des 360°, d’abord sans gîte, ensuite avec gîte. La gîte permet de virer plus facilement, car elle sort les pointes de l’eau. Puis nous avons effectué des manœuvres sans sortir la pale de l’eau, en faisant le tour d’un bateau au mouillage.

Maël vide le kayak quand Paolo est accroché à sa pointe – tandis qu’Annick remorque les deux
Annick remorque le récupérateur et le récupéré loin des rochers de la rive

Après une petite pause à terre, nous sommes passés aux récupérations à l’anglaise en binôme, tantôt récupérateur, tantôt récupéré. Pour conclure la séance par une récupération remorquée. Annick, dans le but de les éloigner des rochers, remorquait joliment Maël qui, lui-même, récupérait Pablo.

Vers 11h30, nous avons bien remarqué l’apparition des rafales annoncées, nous avons alors serré la berge sud de l’Elorn, pour mieux nous protéger du vent.

C’était une matinée bien tonique, avec des kayakistes passionnés, venant du cap Fréhel, du Cap Sizun et de Brest. Vivement la prochaine !