Livre : La Manche en Travers

Livre : La Manche en Travers

|

Le projet

Le livre restitue la genèse d’un projet fou, depuis la rencontre initiale entre les deux personnages que sont Jean-Claude, non voyant, et Jean lors des Rencontres internationales de kayakistes de mer organisées par CK/mer en août 2012, un coup de foudre humain puis la définition d’un projet et la volonté de le mettre en œuvre… en mai 2013.

Le projet : faire la traversée en kayak de Jersey à Saint Malo

Plus d’infos sur le blog de Jean : http://jeancapdevielle.canalblog.com/archives/2017/10/16/35775830.html

Le livre

Parution de « La Manche en travers » aux éditions Osolasba :

Livre : La Manche en Travers.

L’ouvrage revient sur les grandes étapes d’une aventure humaine plus que sportive… et s’articule autour de 12 chapitres : rencontre, projet, test, recrutement, Marais, stage, tensions, Saint-Malo, Jersey, embarquement, bivouac, le jour le plus long, équipe-photos.

Ainsi, ce n’est pas seulement – et surtout pas d’ailleurs – le récit d’un exploit sportif ou l’obtention d’un records qui est en jeu mais plutôt l’envie – non sans mal – de mettre en commun des valeurs humaines et sportives au service d’un large public, de la société civile, valide et non-valide, pour se mettre en confiance et réaliser que tous, nous pouvons réaliser nos rêves, quels qu’ils soient.

La rencontre entre Jean-Claude Biraud l’aveugle qui voit loin et Jean Capdevielle l’écrivain qui va loin fut un échange de vues magnifique. Les encouragements, la volonté de l’un et de l’autre de vaincre leurs difficultés respectives, visibles ou invisibles, pour réaliser leurs rêves jour après jour dans la vie quotidienne les ont poussés à réaliser ce projet hors norme : faire la jonction entre l’île de Jersey et le port de Saint-Malo. Si nous pouvons y voir une simple histoire d’amitié, on doit y voir avant tout une envie de partage. Un exemple visant à démontrer que chaque humain est capable de réaliser un exploit un jour, s’il se donne les moyens de pallier à ses difficultés. L’aventure n’étant pas synonyme de danger, il a fallu trouver des anges gardiens capable de protéger le guide et l’aveugle, Cinq kayaks, quatre hommes, une femme et la Manche pour dire « Ils n’avaient pas vu que c’était impossible alors ils l’ont réalisé. »

Éditions Osolasba, disponible chez Le Canotier


Pour suivre l’actualité de ck/mer et du kayak de mer

Les derniers articles

  • Week-end descente de la Loire – Avril 2024

    Week-end descente de la Loire – Avril 2024

  • Carte d’urgence – à télécharger

    Carte d’urgence – à télécharger

  • Lexique international du kayak de mer – Allemand, Anglais, Catalan, Espagnol, Français

    Lexique international du kayak de mer – Allemand, Anglais, Catalan, Espagnol, Français

  • Petites annonces, appels à naviguer et messages

    Petites annonces, appels à naviguer et messages

  • Glossaire anglais-français du kayak de mer

    Glossaire anglais-français du kayak de mer