Weekend CA dans le golfe, janvier 2024 - Photo Stéphane Lebreton

Ça pourrait figurer dans une liste des choses à connaître, à faire et à refaire. Ou mieux encore dans une adaptation toute personnelle d’un « Je voudrais pas crever » avant… Il pourrait être placé entre un : « avant d’avoir connu les singes à cul nu dévoreurs de tropiques » et un « connaître les baisers de celle, que ceci que cela, la belle que voilà (…), user ma bouche avec sa bouche… ».

Ou l’ajouter dans la rubrique indéfinie de : « Et il y a z aussi tout ce que je connais. Tout ce que j’apprécie. Que je sais qui me plait… »

Je soupçonne bien des kayakistes d’avoir ce type de liste en tête : naviguer ici et puis là. Là encore. Et plus loin, là-bas aussi… Les Lofoten pourraient y avoir une belle place, suivies des Hébrides ou des Cyclades, des Sporades, des Åland… Bref, tous les nésonymes qui font rêver, les exotiques, les imprononçables, les légendaires… Et je ne doute pas que les noms des îles du golfe y tiennent un rang non négligeable. Car après tout la distance ne fait pas toujours l’intérêt de la chose. L’ambiance, les sensations, les opportunités, les saisons comptent aussi pour beaucoup. Il est d’ailleurs possible que d’autres, à moins qu’il s’agisse des mêmes, tiennent à jour des listes de personnes : « j’aimerais avoir le plaisir de naviguer avec ces personnes-là ». Mais pour la plupart, l’idée de la liste est sans doute lâche. Elle n’est question que d’opportunité et de rencontres. Hier, il m’a été donné de naviguer dans le golfe en hiver. Je connaissais la petite mer pour y avoir croiser plusieurs fois avec le CNB. Mais je n’y étais jamais sorti en hiver, comme en mer de façon générale à cette saison. Tels de drôles d’oiseaux migrateurs, les Angevins en hiver se replient sur leur fleuve et ses affluents. Ils affrontent rarement la mer. Leur petite mer à cette période, ce sont les prairies inondables.

Angevins et nouveaux administrateurs de CK/mer, Florence et moi avons eu l’occasion, pourtant, de découvrir une atmosphère – une parmi d’autres sans aucun doute – du golfe en hiver. Et cela, en bonne compagnie. Ce n’était pas prévu dans une liste des choses à faire et à connaître. Mais cela aurait pu ! Après une longue journée de travail du CA le samedi, le dimanche a été consacrée à une sortie à partir du port de Larmor-Baden, sous la conduite de Jérôme. Nous sommes descendus jusqu’au sud de l’île de la Jument et de Hent Tenn. Passant au large de la pointe de Kerner, nous nous sommes dirigés vers l’ouest pour faire le tour de l’île aux Moines dans le sens des aiguilles d’une montre à partir de la pointe de Nioul. Après la pointe de Brouel, on aperçoit une belle chapelle, vue du large. Cette dernière est en fait une chapelle castrale du XVIIIe s. dépendante du manoir de Sainte-Anne, ou du Guéric/Guerric.

Photos Stéphane Lebreton

De là, nous nous sommes détournés pour gagner l’île Piren. De loin, la plage s’est faite accueillante, exposée au soleil. De près, la promesse a été tenue. C’était l’arrêt idéal pour pique-niquer tout en se chauffant au soleil.

Photos Stéphane Lebreton

Le retour s’est effectué par le nord de l’île aux Moines et la passe de Berder qui avait alors perdu toute animosité. D’ailleurs, tout a été clément en cette journée. Le coefficient de marée était peu important (45). La météo était favorable, sans averse. Le vent s’est à peine manifesté. Il suffisait de profiter. Je crois que les photos parlent d’elles-mêmes…

Berder. Photo CH

C’est par de telles expériences que certains oiseaux migrateurs finissent par arrêter de revenir dans les terres…

Un texte de Stéphane Le Breton suite au weekend CA du 6 et 7 janvier.

Plus de photos sur la page Facebook du Kayak Rando CNB Bouchemaine 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour suivre l’actualité de ck/mer et du kayak de mer

Les derniers articles

  • Calendrier CK/mer 2024 : nouvelles propositions et mises à jours

    Calendrier CK/mer 2024 : nouvelles propositions et mises à jours

  • CR week-end Courants du Golfe 2024 #1

    CR week-end Courants du Golfe 2024 #1

  • Question réglementation : naviguer seul en kayak de mer

    Question réglementation : naviguer seul en kayak de mer

  • Esquimautage à Tonneins dans les années 1940-50

    Esquimautage à Tonneins dans les années 1940-50

  • La mer en débat – un débat public jusqu’en avril 2024

    La mer en débat – un débat public jusqu’en avril 2024